Pourquoi je ne fais plus la chrononutrition

5 Mai 2014, 08:44am

Publié par VanOo

Bonjour à toutes/tous,

Après de longs mois d'absence, me voici avec un article qui vient très certainement clore ce blog. J'ai suivi la chrononutrition pendant quelques temps. Elle m'a aidé à me remettre en forme, à retrouver une certaine hygiène alimentaire. Mais je ne peux plus, et ne veux plus continuer cette "hygiène de vie", qui pour moi est en fin de compte bien plus proche d'un régime.

Ne me méprenez pas, la chrononutrition m'a aidé, à un moment où je n'y arrivais plus, à perdre mon poids en trop. C'est pourquoi si vous avez beaucoup de poids de perdre, je pourrais toujours vous conseiller de faire la chrono un temps. Mais seulement un temps ! Pourquoi ? C'est simple :

1) La chrononutrition se rapproche d'un régime hyperproteiné. Non pas que les protéines soient mauvaises en soi. Mais la surconsommation de viande est juste infernale. Et laissez-moi vous rappeler 2 choses : consommer trop de viande rouge est très mauvais pour les maladies cardiaques, et trop de protéines fatiguent les reins.

2) La viande et l'écologie : trop peu de personne s'en rendent compte, mais notre consommation de viande est absurde. Nous sommes tombés dans le très américain "féculent+viande à chaque repas", et c'est bien triste. Non non, l'homme n'a pas toujours "chassé", il a très longtemps fait la cueillète ! Ok, ok, c'est la chaîne alimentaire blablabla... sauf que là c'est plus une chaîne, c'est une course à la viande ! Et non, nous n'avons pas besoin de toute cette viande. J'ai récemment appris que l'espérence de vie d'une vache était de 20ans. Nous, on la réduit à quelques mois. Bref, consommer toute cette viande a un impact vraiment désastreux sur l'environnement (saviez-vous que les ressources utilisées pour nourrir une vache pourraient nourrir plus d'homme que la vache elle-même ?).

Je vous invite à vous renseigner en lisant ces deux articles articles, très complets :

3) La tristesse de la chrononutrition, c'est aussi la tristesse des plats. Ok, ma chrononutrition, au début, ça allait. Frites/steak, ouais cool. Jusqu'à ce qu'on vieillisse et qu'on se rende compte que notre corps réclame des légumes, des fruits, et des plats, des plats cuisinés, sans se prendre la tête sur le gramme ! 

4) La chrononutrition, c'est également cher. La viande = trop cher, le fromage = encore plus cher et pas écologique, le poisson = arg de arg, mon porte monnaie à fondu (et la santé de la mer aussi).

5) La chrononutrition, c'est un quotidien alimentaire figé. J'aime manger salé le matin. Mais parfois j'aime aussi du fromage blanc, des céréales (des vraies céréales, pas des crunch ou autre américanité !), des fruits, des noix pour le matin... en chrono.... ben non. Tu mangeras salé tous les matin et c'est comme ça.

Voici quelques raisons pour lesquelles la chrono, je n'en puis plus. De toute façon, elle ne me fait même plus perdre de poids. Mon corps s'est stabilisé à 59kg, et la seule chose qui me reste à faire aujourd'hui : c'est du SPORT. Mais ça c'est le mot qui fait mal, alors on va faire comme si j'avais rien dit. 

Pour autant, la chrono m'a apporté des choses très positives. C'est pourquoi je la recommanderai tout de même à quelqu'un qui a beaucoup de poids à perdre et qui VEUT changer son alimentation. Tout est une question d'habitude, le changement s'intègre petit à petit dans votre vie, et il faut le faire avec des produits que vous aimez. Voici les raisons pour lesquelles je recommande la chrono malgré tout :

- La chrononutrition m'a permis, à un moment où je ne savais plus "comment" manger, de réintégrer des bonnes habitudes. J'ai appris à beaucoup manger le matin, raisonnablement à midi, et très peu le soir. Pour moi, ce principe est l'un des plus importants. Si vous me dites "beurk, manger le matin me donne la nausée", que vous vous empiffrez le soir, et que vous êtes gras du bide, vous savez quoi faire : vous forcer petit à petit à manger le matin (mais pas de la brioche au chocolat, ça c'est vraiment beurk pour votre corps).

- La chrononutrition m'a permis de manger beaucoup moins de sucre, et de produits transformés sucrés ! Les gâteaux industriels et autres brioches sont une tuerie gustative mais aussi corporelle (ouais les deux). Le fait de faire chrono permet de gérer ses pulsions sur ce genre d'aliment gras. On finit par préférer le fruit ou le bon chocolat, et ça, c'est assez fort.

- La chrononutrition, c'est aussi 2 à 3 repas jokers par semaine, pendant lesquels vous mangerez ce que vous voulez, et ça, c'est une super idée ! Grâce à ce système, vous ne vous sentez pas frustré(e) quand vous allez au resto, et vous pouvez vous accorder des écarts façon grandiose, ce qui calmera sûrement votre envie de craquer pendant plusieurs jours.

- La chrononutrition, c'est apprendre à connaître l'aliment que vous mangez... bon, pas totalement, ok. Mais il est clair que vous aurez envie de vous renseigner un peu plus sur la richesse nutritive des aliments que vous mangez. Vous passer de "personne passive qui achète la pub du plat tout prêt vu la veille à la TV" à "personne qui essaierai bien un porc au caramel fait maison parce que celui de la copine déchirait". 

Vous le constatez donc, la chrono a du bon. Si vous ne savez plus manger, que vous ne savez pas par où commencer, la chrono peut vous aiguiller, vous aider à perdre beaucoup de poids, et de ce fait, regagner confiance en vous. Mais je ne peux pas vous le conseiller sur le long terme. Il faudra que vous appreniez à vous aimer en chemin, et à consommer mieux pour entretenir votre corps. Vous devrez également faire du sport. Faites un sport que vous aimez, commencez par 5min 2 fois par semaine, puis augmentez petit à petit, faites à votre rythme... mais par pitié, BOUGER ! 

Tout le monde le sait depuis des décennies : bien manger, c'est manger varié. Et une vie saine inclue du sport, même en petite quantité ! Si vous avez des enfants, bougez avec eux, ils seront plus qu'heureux de s'amuser avec vous, et vous leur montrerez le bon exemple. Et si vous avez plusieurs enfants, et que cuisiner vous fatigue, invitez vos enfants à cuisiner avec vous. Montrez-leur les bons aliments, et racontez-leur des histoires et anectodes sur chaque légume, fruit ou autre aliment, ils s'en amuseront ! Et petit à petit, les enfants finiront par cuisiner tout un repas pour vous peut-être ! 

J'espère avoir pu éclairer certains d'entre vous sur la chrononutrition telle que je l'ai vécu en 5 ans. Du bon, du mauvais, chacun se fait une idée. Mais je pense que dans notre société actuelle, les médias nous bourrent le crâne de mauvaises choses que l'on suit par ignorance, et l'alimentaire est sûrement premier au palmarès. Le seul véritable conseil que je peux vous donner, c'est de sortir de cette ignorance. Avec internet, on peut apprendre tout ce que l'on veut, absolument tout ! Alors n'hésitez pas à vous renseigner sur ce que vous devez vraiment manger, prenez le temps de vous renseigner sur les méthodes naturelles pour prendre soin de vous... N'acceptez plus d'être un joyeux pantin que l'on pousse à la consommation.

Et s'il vous est difficile d'éliminer la consommation de boeuf de votre alimentation, consommez-en juste moins (genre une fois par semaine ou une fois par mois...), pareil pour les plats cuisinés et autres gâteaux industriels.

Bonne alimentation à tous/toutes ! Et surtout, n'oubliez pas de vous aimez (même avec votre muffin-top).

Commenter cet article

Marion 28/07/2016 11:47

Bonjour,
Comme vous j'ai suivi un régime chrononutrition. Premier choc : la diététicienne me prescrit des compléments alimentaires. C'est quoi cette "méthode saine", qui me demande de prendre des comprimés pour compenser les carences ?
Résultats spectaculaires (comme avec un régime hyper protéiné, en fait), mais aucune envie de m'enfermer dans ces mauvaises habitudes alimentaires !
Ma question, c'est comment sortir doucement de cette façon de manger, sans reprendre tous mes kilos ?
Le sport, bien sur, manger varié aussi. Mais concrètement, dans mon assiette ? Je vais enlever la viande, la remplacer par des légumineuses, je vais remonter en flèche direct... Et malheureusement, impossible de demander ça à la diététicienne (accro à sa chrono et à ses compléments alimentaires)
Merci :)

VanOo 29/07/2016 12:05

Bonjour Marion !

En effet, une alimentation saine ne devrait pas contenir de compléments alimentaires et encore moins autant de protéines ! Je suis absolument d'accord avec toi !

Pour ne pas te renfermer dans de mauvaises habitudes, il faut que tu gardes les "bons" côtés de la chrononutrition. Je t'invite à lire mon article "Que faut-il garder de la chrono" qui est dans la partie "La chrono adaptée". Celui ci pourra déjà te donner une base sur laquelle repartir. Après, je pense qu'il faut également écouter ton corps et voir comme il réagit.
N'hésite pas à nous faire part de tes avancées ! ;)

VanOo

emma 28/04/2015 10:56

Bonjour,

quand j'ai découvert votre blog, j'avais lu en titre "j'adapte la chrono" au lieu de "j'adopte la chrono". C'était prémonitoire !

Comme vous, j'ai suivi la chrono à la lettre pendant quelques années mais j'ai été écoeurée de tant de protéines. J'ai laissé tomber.

J'y reviens aujourd'hui mais sous une forme adaptée en appliquant les principes, comme manger gras le matin et sucré pour le gouter. Mais j'ai franchement limité les quantités de protéines !

Je me sens bien, je perds, je fais du sport parallèlement pour le bien-être plus que pour la perte de poids en elle-même.

Et j'ai aussi accompagné tout ça d'un travail sur moi pour résoudre certains problèmes qui déclenchaient chez moi des faims émotionnelles.

VanOo 26/05/2016 22:58

Salut Emma,

Eh bien merci beaucoup pour ton témoignage !! C'est drôle car j'ai justement renommé le blog (enfin l'entête et le menu) car effectivement, c'est totalement une chrono adaptée !! En tout cas, j'espère que ça roule toujours de ton côté ^^

Comment se préparer à un triathlon 09/11/2014 10:01

C'est une bonne réflexion mais la question qui se pose pour moi c'est: étant donné que le traitement ne devra pas se faire sur le long terme, quelle serait la durée optimale pour faire ce type de
régime? Est-ce adapté aux sportifs de haut niveau?

Sandie 17/02/2015 19:15

Cette alimentation est totalement conseillée aux sportifs de hauts niveaux

claudia 06/11/2014 09:19

merci pour l'honnêteté ça fait plaisir, je suis daccord avec vous sur le principe, je suis en pleine chrononutrition, mon poids c'est stabilisé à 61 kg, je n'en prend pas mais je n'en perd pas non
plus...dommage j'aurai bien aimé descendre à 55-56 kg

Delyelle 08/09/2014 11:20

Complètement d'accord avec le commentaire ci-dessus!